Dès le moment où vous entrez dans une pièce, les gens se font immédiatement une impression de vous. Ils ont des jugements instantanés sur le type de personne que vous êtes. Et tout ceci est basé sur la façon dont vous vous comportez. C’est ce qu’on appelle la communication non verbale.

Comment pouvez-vous donner une image positive de vous qui va renforcer vos compétences et vos talents ?
En vous entraînant avec confiance. Malheureusement, beaucoup de personnes manquent de confiance en elles. Beaucoup croient aussi que si on n’est pas né avec une confiance en soi suffisante, les dés sont jetés. Mais cela est loin d’être vrai. La confiance en soi est une compétence. C’est quelque chose que l’on peut apprendre tout en apportant des changements simples à nos mouvements et façons de nous tenir.

Quelques solutions simples : 

1) Aligner les épaules
Si vous êtes affalée ou recroquevillée, vous affichez un manque de confiance. Tenez-vous droite, poussez vos épaules légèrement en arrière et ouvrez votre poitrine. Soyez sûre de garder vos épaules alignées car sinon cela traduit de l’indécision. Assurez-vous également de tourner vos épaules vers la personne à qui vous parlez. Nous rappelons que le corps va où l’esprit veut aller. Donc, si vous parlez à une personne, mais que votre corps fait face à la porte, vous allez donner l’impression que vous souhaitez quitter la conversation, et la personne à qui vous parlez peut penser que vous êtes discourtois ou mal à l’aise.

2) Établir un contact visuel
Si vous avez une conversation en tête-à-tête, il n’y a rien de plus important que le contact visuel direct. Suivez la règle des 80/20, dans laquelle durant 80% du temps ou vous échangez avec votre partenaire vous vous regardez , et durant les 20% restant les yeux peuvent être vagabonds le temps de chercher comment répondre ou quelque chose à dire. Un bon contact oculaire permet à votre interlocuteur de sentir que vous êtes intéressée par ce qu’il vous dit.

3) Une poignée de main ferme
Une bonne poignée de main peut donner le ton pour la suite de votre rencontre avec une autre personne. La meilleure poignée de main commence par tendre la main en position horizontale, avec vos doigts serrés et le pouce à la verticale. Puis, lors de la poignée de main avec votre interlocuteur, cela doit être un geste affirmé. Soyez sûre que vous approchez votre main de la sienne de la façon la plus fluide possible.
Si vous voulez vraiment transmettre la confiance à votre interlocuteur, essayez la poignée de main en « ancrage ». Cela consiste à utiliser votre autre main pour toucher la personne doucement sur l’avant-bras entre le poignet et le coude. Fait correctement, ce mouvement peut donner l’impression que vous êtes pleinement engagée à parler avec la personne.
×