Avant les années 20, les talons étaient associés aux hommes. En Égypte antique et durant les monarchies, les hommes les arboraient pour différentes raisons, surtout pratiques. Les talons s’émancipent ensuite pour devenir exclusivement féminins, ils donnent un sentiment de pouvoir, de féminité absolue lorsque Dior les fait réapparaître sur ses défilés.

Les escarpins nous viennent à l’esprit dès que l’on pense à la féminité au travail. Avec un pantalon, une jupe crayon, une robe unie, les escarpins ajoutent un petit plus à chaque tenue. Ils vous permettent même de vous affirmer, en vous offrant une certaine hauteur face à des collègues masculins parfois plus grands. J’ai moi-même longtemps porté de hauts escarpins. J’ai maintenant trouvé d’autres façons de m’affirmer, avec ou sans hauteur, mais ils m’ont longtemps accompagné, et sont un atout positif pour la confiance en soi.

Que vous les portiez petits ou très hauts, noirs ou colorés, à ruban ou en cuir, les escarpins vous apporteront un boost de confiance en vous. Ils s’accordent avec quasiment toute pièce, pantalon droit ou large, robe, jean, jupe etc. Il vous suffit de savoir marcher avec !
×